Rechercher

LE FLEURISSEMENT URBAIN À MOINDRE COÛT


Le fleurissement urbain permet d'attirer de nouveaux résidents, des entreprises, des commerces et de conserver ceux qui sont déjà là. Véritable valeur ajoutée, il améliore le cadre de vie et de travail de tous et toutes. Pourtant, la démarche est coûteuse à la fois en temps, en efforts et en ressources, autant de luxes que peu de municipalités sont en mesure de se payer. Ces efforts peuvent pourtant être atténués en utilisant les bons outils et en s’aidant de solutions innovantes, notamment celles que propose Cactus par Agrilene.



Le fleurissement et le verdissement en ville, un investissement plus que rentable


L’étendard du fleurissement en France est l’incontournable label Villes et Villages Fleuris. Chaque nouvelle fleur est convoitée, et renvoie à une assurance de convivialité et de vitalité à travers la multiplication des parcs, jardins et divers projets collectifs. Aujourd’hui, 4885 communes sont labélisées, tandis que 265 disposent de 4 fleurs.


En dehors de ce sésame, c’est une véritable dynamique du verdissement des villes qui se crée. Elle participe assurément à l’embellissement du pays, à la dynamisation des territoires et au renforcement de l’attractivité des espaces urbains. Tout cela a son effet sur les acteurs, auxquels ont affaire les municipalités, notamment sur les résidents administrés, les touristes, les commerces et les entreprises en quête d’un lieu d’implantation. La qualité de vie d’une ville est souvent corrélée à la qualité de ses espaces verts, témoignant ainsi d’un environnement agréable où vivre et travailler. De nombreux espaces verts et fleuris, des parcs, des pelouses et de beaux ornements, c’est autant d’atouts majeurs pour attirer des acteurs de la vie urbaine à la recherche d’espaces accueillants. Cette amélioration du cadre de vie se traduit mécaniquement par une plus grande attractivité pour attirer des résidents, des business et des commerces.

Enfin, fleurir, c’est intéressant pour les hommes mais ça l’est également pour la biodiversité : s’il est réalisé dans les règles de l’art (notamment par la gestion raisonnée des produits phytosanitaires), le fleurissement devient une mine d’or écologique. En somme, l’effort d’amélioration du cadre de vie d’un territoire par les espaces verts, c’est un véritable investissement en temps et en argent qui porte ses fruits à la fois dans le court, dans le moyen et dans le long terme.


Les coûts du fleurissement, un investissement souvent difficile


Comme tout investissement, le verdissement et le fleurissement de l’espace public a un coût.


Le premier coût est humain : fleurir, c’est investir du temps et de l’énergie au sein des administrations. Il convient à la fois de faire preuve d